Trou de Méditation, 2000. Photographique N/B sur aluminum, 70 x 50 cm 

« Nous devons fermer les yeux pour voir lorsque l’acte de voir nous revoie,

nous ouvre à un vide qui nous regard, nous concerne et, en un sens, nous constitue. »

                                                                                                                Georges DIDI-HUBERMAN



J’ai fait une performance où j’ai creusé un trou dans le sol d’une forêt.

Je voulais regarder au fond de la terre.

Quand j’ai mis ma tête dans le trou, mon visage à fait éclipse et je n’ai plus rien vu.

Mais la sensation tactile qui fouille la substance, qui découvre, sous la forme et l’odeur, la matière, prépare l’illusion de toucher, le fond de ce trou.

min jisook

CV & ContactCV_contact.html
TRAVAUX /garde_page.html