Mon elephant, 2017. Platre, mixte, 30 x 20 x 24 cm

Le mot ‘Imagination’ correspond en chinois à ‘penser un éléphant’

Quand on n’a jamais vu un éléphant vivant, on peut constituer son image en le décrivant, en le reconstituant os après os. Il faudrait le dessiner dans sa tête en emboîtant tous les éléments, puis en ajoutant  les muscles et la chair. C’est le travail de l’imagination. 


Mon éléphant est reconstitué à partir de fragments de ma mémoire d’enfance.

CV      Contact