jardin imaginaire 1998. Ventilateur, projecteur diapositif, tissu



Le souvenir de l’endroit et du temps.

J’ai créé un jardin imaginaire qui est dans mon souvenir d’enfance. 

Avec le projecteur de diapositive, le ventilateur, la tissu et une image de plante, j’ai représenté une plante virtuelle.

En donnant quelques éléments dont la plante a besoin ;

La lumière de projecteur, la terre (posant l’image sur le sol), le vent de ventilateur, l’eau (la forme de tissu flotte comme l’eau courante).

Avec le vent, l’image de plante est flottée très légèrement. Selon ce mouvement, elle est plus claire ou plus floue.

Comme le système de se rappeler, le souvenir va-et-vient.

min jisook

CV & ContactCV_contact.html
TRAVAUX /garde_page.html